The Lobster : la répression des sentiments

Affiche du film

Affiche du film The Lobster, de Yourgos Lanthimos

 

The Lobster est presque un cas d’école en astrologie sur la dialectique signes d’air / signes d’eau. L’histoire se situe dans un futur proche, dans une société extrêmement codifiée où les individus célibataires disposent de 45 jours pour trouver un conjoint sous peine d’être transformés en animal.


Signes d’Air en excès : raison vs sentiment

D

avid, le personnage principal interprété par Colin Farrell, réussit à s’échapper de l’institution censée l’aider à sortir de son célibat. Il rejoint « les Solitaires », un groupe de rebelles chez qui, à l’inverse, le flirt et le moindre contact physique sont interdits. Problème : il tombe amoureux d’une Solitaire…
Dans l’univers du film, tous les comportements sont justifiés rationnellement jusqu’à l’absurde, les émotions mises à distance, les personnages froids, inexpressifs, et insensibles les uns aux autres. Pour toutes ces raisons, nous sommes bien dans un film critique à dominante « Air » et à fonction inférieure « Eau » (Cliquez sur les liens pour voir les types psychologiques par élément).
Comportement société the lobsterLa problématique de cette société, que les Solitaires ne résolvent pas puisqu’ils se contentent de prendre l’exact contre-pied de la société dans laquelle ils vivent, est celle de la reconnaissance des sentiments et des émotions. Aucun personnage ne semble capable de les ressentir sans les réprimer sévèrement. Car les émotions existent, elles sont seulement refoulées. Et les déchainements périodiques de violence et de cruauté  auxquels se livrent les personnages sont à la hauteur de la répression exercée sur leurs sentiments. Yorgos Lanthimos pousse à l’extrême les dérives d’une telle pression à l’échelle d’une société devenue grise, convenue, glaçante (excès d’Air). Dans son thème astral, on ne s’étonnera pas de trouver une majorité écrasante de 7 planètes sur 10 dans les signes d’air (Gémeaux, Balance, Verseau) : il est donc particulièrement bien inspiré pour explorer ce dilemme !
Thème astral Yourgos Lanthimos

Thème astral de Yorgos Lanthimos, heure inconnue

Vénus/Saturne : l’amour et la contrainte

Signes d'air, Vénus conjoint Saturne

Vénus conjoint Saturne : du gris, du froid, de l’insensibilité et un couple tout ce qu’il y a de plus respectable…

« Ce scénario vient de la vraie vie. La société met une telle pression sur les célibataires ! » Yorgos Lanthimos, réalisateur de The Lobster
Avec ce film, Yorgos Lanthismos réussit à nous  interroger de manière saisissante sur les raisons qui nous poussent à nous « mettre en couple » : Agissons-nous par amour (Vénus) ou pour rester dans la norme (Saturne) ? Quel degré de peur peut nous conduire à rejeter (Saturne) l’amour, à l’image des Solitaires ? Ou encore à faire sembler d’aimer (toujours Saturne), à l’image de cette société déviante où chacun justifie son choix de partenaire selon des critères objectifs (Air) et pour le moins loufoques (je l’aime parce qu’il boite comme moi, parce qu’on saigne du nez tous les deux, etc) ?
Dans son thème de naissance, Yorgos Lanthimos a justement le Soleil, Mercure, et Saturne conjoint Vénus en Gémeaux. Il a également su choisir des acteurs capables de porter cette palette d’émotions : Léa Seydoux, la chef des Solitaires anti-amour, a Vénus opposée Saturne dans son thème, tout comme Ariane Labed, qui joue une femme de chambre complice de Léa Seydoux. Colin Farrell a lui-aussi le Soleil et Vénus en Gémeaux, mais opposée à Neptune dans son cas : aspect type du mirage (Neptune) en amour que l’on a l’habitude de résumer par un « l’amour rend aveugle ».  Particulièrement troublant pour tous ceux qui ont vu ou verront cet excellent film en entier !

 

2 Commentaires
  • Diane
    septembre 6, 2016

    Merci beaucoup pour cette lecture qui permet de mettre des mots sur des impressions et d’apprécier la pertinence de l’astrologie pour ce film.
    J’ai adoré ce film justement par son côté absurde, paradoxal et en un certain sens romantique 🙂

  • Géraldine Wolf
    septembre 7, 2016

    Oui je suis d’accord, c’est un film très romantique en réalité.
    Merci Diane 🙂

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *